Collecte et recycle tes couettes et oreillers
et gagne des récompenses !

picto
250 coachs
4 000 trieurs
picto
1 400 000 sacs collectés à Bordeaux
picto
42 KG recyclés et valorisés

Éco-mobilier avec Yoyo, quel objectif ?

Les villes, c’est là où on consomme le plus et qu’on trie le moins. La literie n’échappe pas à la règle : oreillers, couettes ou coussins finissent le plus souvent en déchèterie, alors qu’un autre destin est possible. Face à cette situation, Éco-mobilier et Yoyo ont décidé de se retrousser les manches. Avec les habitants, les distributeurs et les fabricants, créons ensemble des histoires d’oreillers qui finissent bien ! 

Rejoins la communauté de Trieurs à Bordeaux pour recycler tes couettes, oreillers ! Échange tes points contre des récompenses sur la boutique !

en savoir plus
illustration trieur

Je veux devenir Trieur

Choisissez votre Coach à côté de chez vous.
Vous pouvez commencer dès demain et en plus ça donne droit à des récompenses !

illustration coach

Je veux devenir Coach

Devenez le point relais de votre quartier.
Avec les habitants, vous vous impliquez pour réduire la pollution dans votre ville !

Moins de pollution,
plus de cadeaux !

Sur la boutique Éco-mobilier avec Yoyo, on échange ses points contre des récompenses. Il y en a pour tous les goûts : vérifiez par vous même…

1 sac Éco-mobilier et Yoyo
300 points trieur
50 points coach

Bon d'achat de 30€ offert dès 100€ d'achat

Grand Litier

Le magasin Grand Litier de Bordeaux Lac vous offre un bon d’achat de 30€ par tranche de 100€, valable sur tout le rayon oreillers, couettes et linge de lit.

300 PTS

1 carte cadeau de 10€

Fnac

Éco-mobilier avec Yoyo vous offre une carte cadeau de 10€, utilisable dans tous les magasins Fnac en France.

600 PTS

1 gourde GobiLab de 25cl offerte

GobiLab

GobiLAB et Éco-mobilier avec Yoyo vous offre une gourde personnalisable. Plus économique, plus écologique et plus fun, c’est une gourde made in France.

600 PTS

Politiques de confidentialité - CGU - Mentions légales - 2018 Yoyo SAS Tous droits réservés - Crédit photo : Thomas Louapre